Renforcer l’immunité et détoxifier l’organisme : c’est le moment (1ière partie)

Notre thermostat interne est déréglé

Nous entrons dans un autre rythme, l’humidité et le froid s’installent, la lumière diminue, les jours sont les plus courts de l’année, notre corps et notre moral ont parfois du mal à s’adapter.

Le stress, le manque de sommeil, les excès alimentaires et la fatigue accumulés jouent un rôle important dans notre état de santé.

Du coup, la vitalité diminue et l’on voit poindre les premiers rhumes.

automne feuilles lumineux

En naturopathie, pour stimuler l’immunité, on s’appuie sur les 3 piliers de la santé : l’alimentation, l’exercice physique et l’équilibre neuropsychologique. Je vais aborder ce vaste sujet en 2 parties consécutives :

-          Dans cette première partie, aujourd’hui, nous parlerons d’alimentation et de compléments alimentaires naturels qui soutiennent l’immunité.

-          La deuxième partie abordera les clés de la gestion du stress  et des émotions,  ainsi que l’intérêt et le choix de l’exercice physique.

1-   ALIMENTATION :

 Si vous êtes attiré en ce moment par la saveur sucrée, c’est tout à fait normal car la rate (organe de l’intersaison en PTC jusqu’au a 5/11/14) a du mal à nous aider dans cette transition un peu plus déroutante qu’à l’accoutumée. Faites-vous plaisir de temps en temps avec un carré de chocolat noir !

 L’ALIMENTATION HYPOTOXIQUE

L’alimentation est importante, car, il ne faut pas oublier, c’est le premier facteur d’encrassement de l’organisme.

  • En premier lieu, si vous n’êtes pas familier de la naturopathie, vous pouvez mettre en place facilement les bases d’une alimentation hypotoxique, c’est-à-dire :
    • une alimentation plaisir
      • variée, 
      • allégée en sucre, sel et graisses animales, frugale mais non drastique
      • la plus naturelle possible
      • avec des produits frais, de saison et locaux
      • surtout avec des végétaux riche en

-          crudités au début de chaque repas, en légumes crus et cuits

-          fruits frais (au petit déjeuner et en dehors des repas).

  • Une alimentation qui nourrissent mieux le corps, le cœur e l’esprit.
  • Pour favoriser l’élimination, boire beaucoup et de façon régulière tout au long de la journée, au moins 1,5 litre par jour.
    •  L’eau source peu minéralisée permet de faire circuler les éléments nutritionnels dont nos cellules ont besoin pour fonctionner ainsi que les déchets dont l’organisme doit se débarrasser.
    • L’eau minérale est réservée pour des cures ponctuelles.
nature-desktop-wallpaper-fall

Sur le chemin de la santé

DES ALIMENTS POUR RENFORCER LES DÉFENSES IMMUNITAIRES 

  • Pour stimuler les défenses immunitaires, il semble que certains légumes soient plus efficaces que d’autres. Ce serait le cas des champignons, notamment les shiitakes et les pleurotes. L’ail, l’oignon et les échalotes
  • Rajouter aussi dans vos plats du gingembre frais et de l’oignon cru. Egalement de l’ail, des échalotes, de l’origan, du curcuma avec du poivre qui sont aussi à privilégier pour leurs propriétés antimicrobiennes.
  • Privilégier les aliments qui contiennent  du magnésium: Certaines études indiquent que le chlorure de magnésium stimule les globules blancs.
    • On trouve du magnésium dans d’autres épices (graines de cumin, de coriandre, curry, aussi gingembre frais ou moulu…), mais aussi les sardines à l’huile, les fruits de mer, les escargots, le cacao, le café, le chocolat noir à 70 % de cacao ou plus, les noix de cajou, les amandes, les pains et riz complets, le tofu : Action antifatigue

 

2- S’AIDER DE PLANTES, DE COMPLÉMENTS ADAPTOGENES ET STIMULANT L’IMMUNITE

pour le détail, voir l’autre article dans les actualités sur le sujet: Bienfaits des plantes adaptogènes en saison froide

  • UNE VÉRITABLE REMÈDE DE TERRAIN : Le chlorure de Magnésium

Qu’est-ce qui coûte deux euros en pharmacie et soigne presque tout ? Le chlorure de magnésium !

Contre la fatigue, le manque de tonus, la constipation, l’irritabilité, les angines blanches ou rouges, la grippe, la fièvre, le stress, les plaies, la liste de ses vertus est longue !

Et pour cause, le chlorure de magnésium est un véritable « remède de terrain » qui agit sur le système nerveux, un système fondamental pour conserver la santé.

Pour bénéficier de ses bienfaits, en prévention, il suffit de diluer une petite cuillère à café le matin, à jeun, dans un verre d’eau, éventuellement avec quelques gouttes de citron pour le gout. On prend son petit déjeuner un quart d’heure après. Pour la posologie en cas de troubles aigus, l’avis du naturopathe et du médecin sont conseillés.

Une seule contre indication: atteinte rénale

echinacea-angustifolia-herb-img

  • DES COMPLÉMENTS ADAPTOGÈNES, STIMULANTS Immunitaires
    • Un complexe « Antioxydant »  plus simplement de la vitamine C à action prolongée (Solaray ou Solgar ou Nature’s Plus) à prendre selon indications du flacon
    • « Echinacée » (Solaray) : 2 gélules aux trois repas
    • « Ashwagandha » (diverses marques) ; sauf hyperthyroïdie avérée.
    • Oligoéléments qui soutiennent les défenses naturelles : « Energisyon » et « Insuffisyon » (Catalyons) trois bouchons / jour (alterner les flacons)
  • Les huiles essentielles:
    • Huile essentielle de RAVINTSARA[1]

    Parmi ses propriétés, le RAVINTSARA est un antiviral exceptionnel, il aide à remonter les défenses immunitaires. C’est également un anticatarrhal, un expectorant, il dégage les voies respiratoires. C’est donc une huile toute indiquée pour cet automne.Utilisez-la en usage externe en l’appliquant localement sur les poignets ou la poitrine sans toucher les mamelons : de 6 à 8 gouttes 4 fois par jour pour un adulte.

Portez-vous bien et…

La suite: « IMMUNITÉ, STRESS, EMOTIONS, EXERCICE PHYSIQUE ».

Avertissement :

Les informations données dans cet article sont indicatives, non exhaustives.

Elles ne remplacent pas une consultation médicale et/ou un bilan naturopathique individualisé ; Elles n’engagent pas la responsabilité de l’auteur, quant à leur mise en pratique.

Si vous souhaitez un conseil personnalisé, n’hésitez pas à prendre un rendez-vous.

Anne BONNIN.


[1] Ne dépasser pas 10 jours d’application car sinon vous risquez de faire des insomnies, bien que cette huile soit conseillée pour les insomnies