La luminothérapie, c’est bon pour mon moral et ma santé en général! J’en parlerai à Radio France Bleue Poitou lundi 26/02/18 à 9h15

Retrouvez-moi sur France Bleue Poitou lundi 26/02 prochain de 9h15 à 9h45:

« Les bienfaits de la luminothérapie en cette fin d’hiver »



lampe lumino

Normalement, la saison froide est une période de récupération pour l’homme. Mais dans notre société, il est difficile de répondre à ce besoin…

Ainsi, un grand nombre de gens souffrent pendant les saisons où la quantité de lumière est réduite, de fatigue constante et de sentiment de déprime ou d’humeur maussade. D’après des études médicales réalisées, il est possible que lorsque la quantité de lumière naturelle diminue, l’être humain se prépare biologiquement à ces « circonstances de vie affaiblies » en régulant sa production d’hormones et ses fonctions organiques.

Ce mécanisme de protection inné se traduit entre autres par les symptômes suivants :

  • fatigue intense, léthargie et différents types de troubles du sommeil,
  • augmentation de l’appétit et par conséquent prise de poids,
  • manque d’énergie et baisse d’humeur en général,
  • baisse de capacité au travail et baisse de vitalité
  • recrudescence des infections hivernales.

 

-         Pendant une journée ensoleillée, la quantité moyenne de lumière varie entre 50 000 et 100 000 lux.  En hiver, 500 lux en hiv Dans une maison, l’éclairage normal correspond seulement à 50 ou 100 lux.

 énergie hiver

Lors d’une séance de luminothérapie, IL EST CONSEILLE d’utiliser un lampe de 10 000 LUX A 30 CM ; ou 

Pour bien choisir sa lampe, penser d’abord à « comment et quand vais-je pouvoir m’en servir dans mon quotidien ? À la maison, au travail, en déplacement ?

Le plus important est de le faire souvent.

-         L’exposition à une lumière vive d’une intensité de 10 000 lux permet à la lumière d’atteindre la rétine de l’œil.moins puissant et plus longtemps.

-         A travers la rétine, la lumière affecte par les voies nerveuses la partie du cerveau sensible à la lumière, qui régule et gère les fonctions de l’organisme suivant le rythme circadien.

-         La lumière diminue la quantité de mélatonine, une « hormone somnifère » sécrétée par l’épiphyse[1].

 

La luminothérapie: Indications

  • Les désordres de l’horloge biologique : avance de phase et retard de phase
  • Les troubles liés au travail posté : insomnie, troubles de la vigilance
  • Le Jet Lag (décalage horaire) Permet de réguler l’horloge biologie. Prévoir en anticipation avant un départ, ou à votre retour.
  • Les troubles du sommeil (séances à privilégie le matin)
  • Les troubles de l’humeur saisonniers
  • Baisse de l’immunité

 

La luminothérapie permet de diminuer ces symptômes et d’augmenter la vitalité et de remonter le moral en général.  Cette thérapie a été validée par de nombreuses publications scientifiques depuis 20 ans.

 

 La luminothérapie : déroulement d’une cure

  • Le traitement comprend une exposition régulière pendant 30 mn.
  • La période propice pour le traitement est entre 6h et 18h, l’effet étant plus efficace le matin.
  • Bien que les effets se ressentent dès les premières séances, il est conseillé de faire une cure pendant 3 semaines consécutives par cure à concurrence de 3 à 5 séances par semaine durant toute la saison peu lumineuse.
  • Les lampes sont de forte intensité lumineuse (10 000 lux) et sont filtrées sans UV, ni infra-rouge.
    La lampe disponible dans ce local dispose d’un agrément médical.

Consulter un médecin avant de commencer le traitement, si vous souffrez :

  • de maladie des yeux (par ex. infection ophtalmologique ou hypersensibilité à une lumière claire),
  • de troubles mentaux,
  • de maladie chronique,
  • ou si vous utilisez des médicaments psychotropes
  • Simultanément à une cure de luminothérapie, il convient de ne pas absorber un complément de vitamine D pour éviter un risque d’intoxication dangereux pour la santé. Toxique à haute dose, la vitamine D peut provoquer des troubles graves tels (hypertension,  anorexie, perte de poids, déshydratation …).

 

Remarques

  • Tous les gens ne souffrent pas de trouble affectif saisonnier dû au manque de lumière. La sensation d’épuisement, les troubles du sommeil et la déprime peuvent être dus aussi à d’autres causes.
  • La photothérapie améliore le plus efficacement votre bien-être, quand vous la combinez avec des exercices physiques et un régime alimentaire sain.

luminotherapie

 

Luminothérapie = Vitamine D ?

Une question nous revient souvent au sujet de la luminothérapie : une cure avec une lampe de luminothérapie nous apporte-t-elle les rayons nécessaires à la fabrication de la vitamine D ? Faut-il prendre des compléments en vitamine D en même temps ?

 

  • La question est importante car en hiver on souffre plus souvent de carences en vitamine D et que celle-ci nous maintient performant
  • La réponse est  Non : Le champ visible de lumière émise par la lampe de luminothérapie ne produit pas de vitamine D dans le corps. Ce sont les rayons UV qui sont nécessaires pour produire de la vitamine D.

Votre lampe de luminothérapie émet une intensité de lumière dans le faisceau de longueurs d’ondes spécifiques (sans UV) mais émet simultanément d’autres longueurs d’ondes pour diffuser une lumière blanche naturelle nécessaire à la protection de l’œil par la contraction de la pupille.

C’est donc l’exposition au soleil qui permet à la peau de fabriquer de la vitamine D.

  • D’ailleurs , la synthèse cutanée fournit une majeure partie des besoins de l’organisme en vitamine D : 20 mn d’exposition des bras et du visage par jour suffisent…

 

La vitamine D

Antirachitique, la vitamine permet la fixation du calcium sur les os et les renforce; de fixer le phosphore nécessaire à la croissance des dents et des os. Elle prévient les faiblesses musculaires, l’ostéoporose et les fractures. Elle renforce le système immunitaire et améliore la santé du système nerveux. La vitamine D concourt à la régularisation du coeur, prévient certaines formes de cancer.

La vitamine D est sensible à la lumière, à la chaleur et l’oxydation. Elle est insoluble dans l’eau mais soluble dans les graisses.

La carence de vitamine D provoque une fragilisation des os chez les adultes et favorise le rachitisme chez les enfants.


[1] La mélatonine est une substance importante pour la régulation de la vitalité et du sommeil et aussi pour la dépression saisonnière décrite ci-dessus