Définition de la naturopathie

La Naturopathie c’est l’art de rester en bonne santé, d’être acteur de sa santé, naturellement :

l’Organisation Mondiale de la Santé définit la naturopathie comme  »un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels « .

Pour le Larousse Médical (édition 2010) , voici la définition de la naturopathie :

« la Naturopathie est un ensemble de pratiques visant à aider l’organisme à guérir de lui-même, par des moyens exclusivement naturels. Elle repose sur une théorie selon laquelle la force vitale de l’organisme permet à celui-ci de défendre et de guérir spontanément. Elle consiste donc à renforcer les réactions de défense de l’organisme par diverses mesures d’hygiène (diététique, jeûne, musculation, relaxation, massages, thermalisme, thalassothérapie, etc.) aidées par les seuls agents naturels (plantes, eau, soleil, air pur, etc.), un traitement médical ne devant intervenir qu’en cas de réelle nécessité. »

L’Union Européenne classe la Naturopathie parmi les médecines non conventionnelles occidentales, et l’Organisation Mondiale de la Santé parmi les médecines traditionnelles (aux côtés de la Médecine traditionnelle chinoise, de l’Ayurvéda…).

Fondée sur un principe holistique, la Naturopathie vise à appréhender l’individu dans sa globalité (physique, émotionnel, psychique, énergétique).

La Naturopathie est avant tout une éthique, une hygiène de vie, un art de vivre. Elle est basée sur le principe de l’énergie vitale et s’appuie sur  des techniques naturelles.