L’echinacea, soutien immunitaire, contre la grippe et le rhume

echinacea-angustifolia-herb-img

Echinacea

Le rhume, la grippe, la toux, les maux de gorge, l’angine et toutes les maladies des voies respiratoires sont très fréquents pendant la période hivernale, et deviennent très incommodantes et fatigantes lorsqu’elles s’installent.

Certaines plantes comme l’Echinacea -  sans doute l’une des meilleurs plantes immunostimulante - aide à prévenir ces maladies mais aussi à accélérer leur guérison.

« L’echinacea  purpurea et l’échinacea angustifolia sont des plantes originaires d’Amérique du Nord qui permettent la relance du système immunitaire.

Il a été démontré en effet qu’elles permettaient de prévenir la grippe et le rhume, mais aussi d’en diminuer la durée et la gravité. Leur utilisation peut se faire autant en préventif qu’en curatif.

L’échinacéa peut être utilisée sous forme de capsules renfermant les parties aériennes et les racines à raison de 1 à 2 grammes à répartir dans la journée.

Elle existe aussi une forme teinture mère qui est à privilégier sauf en cas d’intolérance à l’alcool. Sa posologie est de 50 gouttes une à deux fois par jour.

Des infusions de racines et de parties aériennes sont également possibles.

Cette plante est à éviter en cas de maladie auto-immune par principe de précaution. » souligne le Dr Luc BODIN.

Vous en trouverez localement en comprimés, en poudre, ou en ampoules vendues a l’Amandier Bio en centre ville de Poitiers et  à l’herboristerie LARMIGNAT prés de Châtellerault  (ventre sur le net ou sur place).