Renaître ce printemps!

Ce matin, j’ai été réveillée par le chant des oiseaux. Je me suis levée et je suis allée marcher dans la rosée.: C’était très frais et ravigotant !!! Le soleil, déjà levé, chatouillait  les premières violettes et jonquilles dans le jardin. Et oui, le printemps pointe son nez. Nous sommes pareils aux végétaux, nous sentons une envie de bouger, courir, une envie qui vient de la terre, et qui nous nourrit comme la sève des arbres. Un besoin profond de sortir du cocon de l’hiver, de nous revitaliser… 

En pratique, voici quelques conseils pratiques dans l’air du temps:

L’alimentation

 

Le printemps est la saison du foie en médecine traditionnelle  chinoise, c’est à ce moment que son énergie est la plus haute et donc  le moment propice pour l’activer.

  •  Pratiquez de temps en temps quelques jours de monodiètes de fruits, à minima le week-end. Les autres jours, mangez léger (voir  onglet « Recettes & saisons)
    • les menus avec entrée, plat, vin, dessert et café fatiguent le foie et accroissent le stockage des graisses.Les monodiètes sont conseillées pour stimuler les fonctions digestives et accélérer l’élimination tout en reposant le tube digestif.
      • Par exemple: remplacer le dîner par un grand verre de jus frais et cru (à l’extracteur de jus ou à la centrifugeuse), de chou, navets, fenouil, panais, céleris, carottes, etc… A consommer immédiatement – non glacé surtout-  pour un plein de vitamines:  bien insaliver . Si vous n’avez pas de centrifugeuse, vous pouvez acheter du jus Breuss  en boutique bio
    • Pour ceux qui veulent perdre les kilos pris pendant l’hiver, SI VOTRE FORCE VITALE LE PERMET, que vous ne souffrez pas de colites,  vous pouvez tenter les monodiètes crues quotidiennes sur quatre jours consécutifs pour commencer; si tout va bien prolonger sur toute la semaine: Par exemple, ne manger que des fruits et les légumes frais râpés et penser à bien mâcher.
      • Exemple de monodiètes pour une semaine, remplacement du repas du midi ou du soir à votre convenance : Le lundi : fruits crus ( pomme) Le mardi : légumes crus (fenouil) Le mercredi (banane écrasées) Le jeudi (choux) Le vendredi (pamplemousse) Le samedi (radis noir ou carottes) Le dimanche repas normal mais léger.
  • Essayez aussi au petit déjeuner  ou à un autre moment, une tisane drainante et tonus associant [prêle + frêne + romarin + curcuma + racines de pissenlit + un petit morceau de gingembre frais].
      • Par exemple (2 c. à soupe du mélange pour 1 litre d’eau. Amener simplement à ébullition puis laisser infuser hors du feu 20 minutes. Boire dans la journée). Voir la boutique « Autour des plantes à Poitiers » pour des plantes locales et de qualité bio: http://blog.autourdesplantes.fr

POT DE REMEDE EN VERRE PLANTES

L’aide des plantes

  • Vous pouvez également vous aider de la phytothérapie en extrait de plantes fraîches ou en macérat avec,  notamment :
    1. L’artichaut :  il accroît la production de bile, permet d’agir contre l’hypercholestérolémie et le syndrome de l’intestin irritable.
    2. Le radis noir : cette plante entraîne une vidange de la vésicule biliaire, facilite le transit, génère une production de bile et a une action positive sur les allergies.
    3. Le chardon-marie et le desmodium, le » chrysanthellum americanum : protègent et régénèrent la cellule hépatique.
    4. Le curcuma : c’est une plante puissamment hépato-protectrice qui protège également la muqueuse gastrique. Également anti-inflammatoire pour les personnes souffrant d’arthrite ou d’arthrose et antioxydante majeure. La curcumine aurait une action anti-cancéreuse. C’est cette plante qui donne la couleur jaune du curry.
    5. Si vous préférez un concentré de plantes bio, naturel: essayez l’ ÉLIXIR du Suédois de Biofloral ou la cure de jus de bouleau de DEPURASEVE: 1 C.à Spe dans un peu d’eau tempérée avant le petit déjeuner et le déjeuner, pendant un mois, c’est bien.

Un super aliment du printemps: les graines germées

graines_germees_alfalfa_chou_rouge_cresson_fraiche

Les graines germées  :Des petits trésors pour la santé et une mine de vitamines, d’enzymes et de minéraux

Les graines germées vont nous apporter de la vitalité et nourrir nos envies d’action et de re-naissance au printemps. La germination est un processus aussi naturel que magique, au cours duquel l’action de la chaleur et de l’humidité active les enzymes, et permet  une véritable explosion de vitamines, beaucoup plus que la même graine sèche ! En effet, pendant la germination il se passe un processus formidable qui multiplie jusqu’à 1000 fois les vitamines contenues dans les graines sèches. Elles ont donc un pouvoir tonifiant sur l’organisme,antioxydant et reminéralisant.

Les graines germées font preuve d’une très bonne biodisponibilité (l’organisme va pouvoir facilement absorber les minéraux et vitamines contenu dans les graines germées). Parce qu’elles sont vivantes, elles sont aussi une véritable usine à enzymes. Ces enzymes vont aider à digérer les aliments cuits qui en sont dépourvus. C’est donc une très bonne idée d’inviter les graines germées à votre repas, vous n’en digérerez que mieux.

Pour garder tous les bienfaits des graines germées il faut les manger crues et éviter de les cuire après leur germination. Dans les plats chauds ajoutez-les au dernier moment.

Il suffit d’en manger 2 cuillères à soupe par jour et par personne pour profiter de leurs bienfaits. Si vous vous savez en carence de vitamines et minéraux vous pouvez consommer 100g de graines germées par jour sous forme de cure (évitez le soir, cela peut empêcher de dormir).

Si vous deviez commencer par une seule graine germée, commencez par l’alfalfa (autrement appelé luzerne). Elle est reminéralisante et tonifiante, son goût est assez léger, pas très prononcé et elle s’intègre bien aux autres aliments. En plus, elle est décorative…Sinon, il existe un mélange tout prêt « DETOXY MIX » de GERMLINE (avec alfalfa, chou rouge et cresson).

Pour savoir comment faire germer les graines, n’hésitez pas à m’envoyer un mail ou un commentaire, je vous enverrai une fiche pratique pour réussir à coup sur vos premières germinations, et éviter toute contamination

 

Les techniques énergétiques pour se nourrir autrement

La marche dans la rosée

marcher dans la rosée

Cette envie de mouvement, d’énergie, de vie tout court, peut se concrétiser dès le lever, tôt le matin. Si vous avez la chance d’avoir un jardin, marchez, courez, dans la rosée, pieds nus, gambadez! Rien de tel – mieux qu’un café! – pour vous mettre en train.

Pour aller plus loin quelques respirations:

D’un bon pas, inspirer sans forcer sur 4 pas, retenir le souffle sur 3 pas, et souffler très à fond sur 6 à 8 pas. Cesser dès qu’un léger vertige apparaît.
Reprendre et intégrer cette marche peu à peu.
Sur l’inspiration, se concentrer sur l’entrée des forces de vie (dilatation, santé, récupération, régénération, joie…), et sur l’expiration, rejeter consciemment les énergies indésirables (fatigue, toxines, peurs, doutes, pensées ténébreuses …).

A tester absolument ! 

méditerEt pourquoi découvrir la méditation? 

Trouvez un endroit propice
Choisissez un endroit calme, où vous ne serez pas dérangé. Décrochez votre téléphone , et asseyez-vous.

Mettez-vous à l’aise
Installez-vous confortablement, par terre avec ou sans coussin ou encore dans un fauteuil. Enlevez vos chaussures, mettez des vêtements confortables et oubliez vos soucis ! Adoptez une posture confortable et digne.

Respirez l’oxygène! Ressentez vos pieds qui appuient sur le sol. Respirez  calmement.Suivez la vague du souffle dans votre corps. Comptez votre respiration de 1 à 10. Faites une pause, et recommencez une fois. Si cela est difficile de se concentrer sur le souffle, que des pensées surviennent en force, aidez-vous d’une application qu’on trouve facilement sur le net.

Une à deux matinées par semaine, aller se recharger auprès des grands arbres

Debout, déchaussé, face au nord ou à l’est, s’adosser au tronc d’un arbre très sain (chêne, hêtre, cèdre, séquoia …), et poser la main gauche contre le tronc, dans le dos à hauteur de l’estomac, paume contre l’écorce, l’autre main se plaçant au plexus solaire. « Respirer » alors par la main gauche la vie nouvelle et montante, et la laisser s’écouler pour recharger et vivifier le creux de l’estomac.

Durée : 3 à 10 minutes.
Ne pas se refroidir. Se frictionner vigoureusement les pieds et les reins avant de reprendre une bonne marche oxygénant et consciente. Euphorie garantie !

VOUS POURREZ EXPÉRIMENTER  LES PRATIQUES CI-DESSUS ET BIEN D’AUTRES,  en participant à  jeûne de 6 jours sur l’île d’Oléron, notamment cet été, la monodiète océane de printemps étant déjà passée .

inscriptions ouvertes, pour le jeûne du 29/06 au 4/07/18 voir le liens et les infos

ALORS A BIENTÔT!

Anne